Communication

La communication est l'action d'établir une relation avec l'autre, représenté par un individu ou un groupe d'individus.


Elle peut désigner l'ensemble des moyens à disposition permettant de diffuser un message auprès d'un ou plusieurs auditeurs, dans le but d'informer, de promouvoir un produit ou une activité, de créer et d'entretenir une image, par tout procédé de médiatisation.


Elle concerne dans cette configuration, l'être humain et nous la nommerons communication interpersonnelle et communication groupale.


En fait c'est une science partagée par plusieurs disciplines, ne pouvant répondre donc à une définition unique, nous nous en tiendrons à celle concernant l'être humain.


Là encore, si nous sommes tous d'accord pour la définir comme un processus, 3 domaines d'application retiennent notre attention :


• Les sciences de l'information et de la communication nous proposent une définition relevant de la transmission d'information en s'appuyant sur les processus psychiques de transmission de connaissances. (Sciences cognitives).


• La psychosociologie développe surtout la communication interpersonnelle, duelle, triadique ou groupale. Définie comme un système complexe, elle aborde toutes les étapes que franchissent les êtres humains lorsqu'ils entrent en interaction.


• Les processus cognitifs , affectifs, émotionnels, conscients ou inconscients et les tissus socioprofessionnels d'où sont issus les communicants sont pris en compte.


• Dans ce cas les niveaux de transmission sont multiples, les réponses forcément aussi, la communication ou transmission d'informations ne sont qu'une partie du processus.


• La psychanalyse aborde la communication intra-psychique, elle permettra de définir les situations pouvant désigner un frein quant à l'émission ou la réception sans toutefois proposant de solution. La psychanalyse présentera toujours un aspect ponctuel qui n'aura pas de valeur de référence pour la communication groupale, ne traitant que de l'individu, elle peut être cependant une alliée précieuse dans l'identification et le traitement des situations de blocage.


Il est indéniable que la communication est indissociable de la vie en société, nous communiquons tous, en permanence et à raison de milliers de fois par jour, c'est une pratique propre à tout être vivant, animal ou humain.


Il est donc important d'y associer la gestuelle et les sciences comportementales, nous serons dans ce cas dans la communication « non-dite ».


Ce type de communication est primordiale pour les observants que nous sommes tous, avides de réaction chez l'autre, afin de nous repositionner toutes les fois que nous voudrons, dans l'absolu, que notre message soit dûment réceptionné.


C'est le propre de notre société moderne avec le culte de l'image que nous entretenons, idée placée en nos fonctionnements cognitifs par les groupes d'influence représentés par toutes les sociétés dont l'activité principale tourne autour du commerce et de la distribution de produits de consommation, nous sommes là, en présence de ce que l'on nomme communément « la communication de masse ».


Cependant, elle est employée aussi dans l'élaboration de la culture d'un groupe, d'une entreprise ou d'une nation et parfois elle échappe à ses instigateurs.


Jean Escalant

Pour être informé des formations, conférences et nouvelles parutions de Jean Escalant, merci de vous rendre à la page du formulaire de contact.