Se fixer des objectifs ambitieux

Se fixer des objectifs ambitieux Et avant tout réalisables, donc réalistes, évidemment.

 

Se connaître est incontournable, il faut en convenir, et faire le tour de la question n’est pas chose aisée.

 

Ceux qui font du sport ou toute autre activité faisant appel à un dépassement de soi, savent de quoi il s’agit : avoir confiance en son capital acquis, à ses connaissances, à ses capacités physiques et éventuellement apprendre et s’entraîner afin d’en repousser les limites.

 

L’autre aspect de la question est de connaître les tenants et aboutissants du domaine dans lequel vous voulez vous lancer, qu’il soit d’ordre privé ou professionnel, par exemple préparer un marathon ou acquérir de nouvelles compétences afin d’orienter votre carrière, les deux aspects se prépareront avec la même rigueur.

 

« L’entreprise » est avant tout un état d’esprit et un processus qu’il faut respecter.

 

Battre le record du monde de vitesse est accessible à tous ceux qui ont une constitution normale, mais combien essaient réellement ?

 

Pourtant avant de partir à la conquête du monde, il vous faudra évaluer vos possibilités, intellectuelles et physiques pour en dresser un bilan :

 

o Quel est le domaine dans lequel vous voulez évoluer ?

o Quels sont les moyens dont vous disposez ?

o Quel sont les délais que vous vous fixez pour réussir ?

o Quelles sont les étapes que vous devez identifier et respecter ?

 

N’oubliez pas : « ce n’est parce que c’est difficile que nous nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas, que c’est difficile »

 

Jean Escalant

 

Pour être informé des formations, conférences et nouvelles parutions de Jean Escalant, merci de vous rendre à la page du formulaire de contact.