Qui détient la vérité ?

Descartes disait : « Tout ce qui est discutable est faux »

 

Sensés être dotés d’intelligence, nous argumentons pour faire adopter ou admettre une idée à celui qui nous écoute, or, nous n’avons cependant pas l’assurance d’obtenir la crédibilité indispensable pour faire accepter par l’autre ce que nous prétendons et les figures de rhétoriques n’y pourvoiront pas.

 

Loin de vouloir ressasser des éléments que vous avez déjà appris et certainement utilisés, il me paraît néanmoins nécessaire de rappeler une règle élémentaire en termes d’argumentation : « les meilleurs des arguments habitent l’esprit de celui qui vous écoute ».

 

Seule l’application d’un « jeu questions-réponses » méthodique avec votre interlocuteur, vous permettra de les découvrir en l’écoutant activement.

 

Tous vos propos, toutes vos affirmations doivent être fondés sur des faits indiscutablement étayés par des éléments probants.

 

Tout ce qui est du domaine des suppositions est non seulement inutile mais négatif, car cela induit le doute quant à votre professionnalisme, chez votre interlocuteur.

 

Un argument en phase de négociation, doit faire démonstration si non il ne produira pas d’autre effet qu’une vaine affirmation. « Le secret d’ennuyer est celui de tout dire. » Voltaire Jean Escalant  

 

Pour être informé des formations, conférences et nouvelles parutions de Jean Escalant, merci de vous rendre à la page du formulaire de contact.