Parler en public

La prise de parole, c’est à dire le fait que l’on doive, souvent dans le cadre professionnel, présenter oralement un concept, un programme, un résumé de son travail ou argumenter pour gagner à sa cause un auditoire est très souvent, dans l’idée préconçue, associée à une compétence personnelle, une sorte de fatalité, comme le fait de chanter…

 

Il y a ceux qui sont doués et ceux qui ne le sont pas… C’est le constat facile et général, voyons ça de plus près : De deux athlètes, de même constitution musculaire, de même taille, ayant reçu chacun d’eux, un entraînement rigoureusement identique et disputant le même parcours, par exemple, un cent mètre, l’un d’eux gagnera sa course.

 

Qu’est ce qui a fait la différence à ce moment précis ? La préparation ? La condition physique ? La qualité du matériel à leur disposition ? L’énoncé du problème laisse apparaître que les chances étaient équitablement réparties, pourtant l’un deux a perdu… Vous l’avez compris, je vous amène sur le sujet du « mental ».

 

Il existe chez les anglo-saxons un terme précis pour définir cet aspect du « mental », en l’occurrence : « to be assert », anglicisme qui donna le terme adopté de « assertivité », autrement dit l’affirmation de soi.

 

Elle est un des fondements de la réussite de votre intervention et elle se travaille. Vous avez déjà croisé dans votre vie en général et dans votre vie professionnelle en particulier, au moins une personne présentant un fort potentiel d’affirmation personnelle que vous avez traduit par le terme galvaudé de « charisme », c’est la même chose.

 

Le « développement personnel » est une méthode travail qui permet à chacun de mesurer tous les aspects de ce que nous sommes, d’apprendre à se connaître, de s’accepter avant d’aimer l’image de soi que projette cette investigation et d’affirmer ainsi ce que nous sommes, une être en pleine possession de ses moyens, dotés d’une préparation à toutes épreuves et prêts à conquérir l’enjeu qui se présente à nous.

 

Or, rien ne sert de construire en termes de littérature une intervention orale, autrement dit, faire de belles phrases ne sert que son égo et nullement la cause que vous aurez à présenter et défendre, autrement dit, être soi même naturellement et sans artifice, vous permettra d’être parfaitement à l’aise pour peu que vous affiniez votre préparation.

 

Détendez vous et pensez à respirer correctement, le phénomène « d’étranglement » que vous pourriez ressentir est du à la position de votre diaphragme, en remontant, celui-ci comprime vos poumons et réduit votre capacité respiratoire ce qui provoque une accélération de votre rythme cardiaque, une réaction en chaîne naturelle que vous pouvez gérez correctement.

 

Votre couleur préférée est le bleu ? Portez du bleu !

 

Vous n’aimez pas vous sentir engoncé dans un costume ou un ensemble ? Portez des vêtements souples, aérés qui préserveront votre amplitude naturelle !

 

N’oubliez pas, « le luxe est affaire d’argent, l’élégance est affaire d’éducation » !!

 

Les mots ne sont que le véhicule de votre pensée, parlez avec le cœur, j’oserai dire parlez vrai, donnez de la vie à votre discours, ne soyez pas pressé d’en finir et jouissez de ce moment car quelque soit le nombre de personnes dans l’assistance, vous créerez ainsi un climat intimiste, n’ayez pas peur du regard et observez les réactions de votre auditoire, chacun d’entre eux pourrait penser que vous vous adressez à lui particulièrement, ayant atteint cet état de grâce, vous déjà en train de réussir votre intervention et ce succès viendra assoir cette affirmation de ce que vous êtes, il augmentera votre confiance en vous et vous donnera l’envie de recommencer.

 

Jean Escalant

 

Pour être informé des formations, conférences et nouvelles parutions de Jean Escalant, merci de vous rendre à la page du formulaire de contact.